Un peu d'histoire...

 07/11/1896 Création de la Compagnie des Tramways de Bourges par la Société Nouvelle d’Electricité qui sera ensuite affiliée à l’Omnium Lyonnais.
Achat des terrains rue Théophile Lamy pour construire un dépôt comprenant les bureaux, le logement du directeur, l’atelier, le garage et l’usine de production d’électricité. Le dépôt était couramment appelé « l’usine des tramways ».

 

25/05/1898 Mise en service du premier tramway.
3 lignes desservies :
Gare-Pyrotechnie
Gare-Arsenal
Gare-Octroi de Saint-Amand


  

1921 Par souci d’économie, la Compagnie décide d’arrêter la production d’électricité.


1925 La ligne Gare - Arsenal est supprimée.


1927 Pour faire face aux difficultés financières, la CTB passe en régie.

 

 

 

Juin 1932 Le premier autobus Citroën C6 G1 de 13 cv est affecté sur une nouvelle ligne Aéroport-Pignoux.

06/07/1933 Asnières est desservi depuis la gare 3 jours par semaine dans un premier temps. Ce circuit sera transformé en ligne régulière Halle - Asnières à compter du 14 mai 1934.

 

 

 

 21/08/1949  À 20h09 la voiture N° 33 rentre au dépôt, c’est la fin des tramways.

 

1960 La  CTSP (Compagnie de Transport et Services Publics) est créée par le jumelage de la CTB et de la Berruya (société chargée de la collecte des ordures ménagères créée en 1930).


1972 La CGEA (Compagnie Générale des Eaux) devient gestionnaire de la CTB. Bourges et Vierzon seront les deux premiers réseaux à entrer dans le groupe CGEA qui jusqu’à présent n’exploitait que des réseaux interurbains.
Le groupe CGEA transport deviendra par la suite Connex puis Veolia Transport.

 


  

1982 La CTSP se recentre sur la propreté et quitte la rue Théophile Lamy permettant à la CTB de s’agrandir.
Le Syndicat Intercommunal à VOcation unique de Transports Urbains (SIVOTU) est créé et constitué de :
Bourges - Fussy - La Chapelle Saint-Ursin - Le Subdray - Pigny - Saint-Florent sur Cher - Saint-Germain-du-Puy - Trouy. 
La CTB exploite le réseau dans le cadre d’un mandat de gestion.
       

 

1983 Le réseau est restructuré et dessert les communes extérieures à Bourges.
Ouverture de la « Boutic Bus » place Parmentier.

 

 

Le parc est essentiellement constitué d’Heuliez O305 pour desservir Bourges et de Renault PR100 pour desservir les communes extérieures.

 

 

1988 Le dépôt étant vétuste et trop petit, il est nécessaire de construire un nouveau dépôt, à la même adresse, rue Théophile Lamy.

 

 

 02/01/1989 Les premiers bus articulés intègrent le parc afin de pallier aux problèmes de sureffectifs sur la ligne N° 1.

 
1990 La « Boutic Bus » se trouve désormais cours Avaricum, ce qui la rapproche du pôle d’échanges place Planchat.


1992 Le réseau est restructuré suite à la mise en sens unique de la rue Moyenne.

  

 

 03/06/1992 Arrivée des premiers Renault R312.


  

 

 20/11/1996 Premiers GX317 plus accessibles grâce à leur plancher bas.


  
 

1998 Création du pôle d’échanges place de la Nation.

  
 

07/03/2000 Ouverture de l’agence commerciale l’Espace Nation.

  

 

04/09/2000 La Navette de centre-ville est mise en ligne pour desservir l’hyper-centre de Bourges.

 

 

10/11/2000 Les premiers bus écologiques roulant au gaz naturel intègrent le parc.

 

 

30/08/2004 Le Créabus (aujourd’hui VitaBus) transport à la demande relie Saint-Doulchard à Bourges en période creuse (en remplacement de la ligne N° 12).


  
 
Juillet 2005 Le territoire s’élargit avec désormais 17 communes.
La tarification par zone est supprimée et remplacée par une tarification unique sur tout le territoire.
 

 

2007 Le LibertiBus est créé pour les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ou malvoyantes (avec un taux d’invalidité égal ou supérieur à 80%).

 

Juin 2009 Un nom est donné au réseau : AggloBus.
Cette nouveauté s’accompagne de plusieurs innovations :
* Premiers Mercédès Citaro
* Création du site internet www.agglobus.com
* Nouvelle charte graphique
Le SIVOTU est désormais dénommé Syndicat intercommunal AggloBus.


  

 
Mars 2011 Reprise de l’exploitation par le groupe RATP Dev et sa filiale STU Bourges.

Juillet 2012 Le groupe RATP Dev remporte l’appel d’offre lancé par le Syndicat intercommunal AggloBus dans le cadre d’une délégation de service public.

 

 

2013 Le réseau évolue avec :
* Une offre plus lisible, hiérarchisée et mieux adaptée
* 2 lignes cadencées à 12 et 15 minutes
* Un système d’information aux voyageurs en temps réel.

 

04/09/2017 Nouveau réseau :
* Un axe fort cadencé à 6 minutes entre la Gare SNCF et le Lycée Jacques Coeur
* Un 3ème circuit de Navette de centre-ville
* Une desserte améliorée de l'Hôpital, du Technopôle Lahitolle et des Zones d'Activité
* Le service LibertiBus est étendu toute la journée
* Toutes les communes de l'agglomération sont désormais desservies


  

Tous nos remerciements aux personnes qui ont contribué à l'élaboration de cette rubrique.